Château d’Armailhac 2016

5ème Cru Classé Pauillac

Voisin du Château Mouton Rothschild, Château d'Armailhac, 5e Cru Classé, en est pourtant bien distinct, tant par ses vignes que par ses chais et son cuvier. Cet excellent cru possède ainsi sa personnalité propre, qui est pleinement reconnue.
box icon 94
box icon 93
box icon 96
box icon 93
box icon 92
box icon 95 100

243.00 / double-magnum

Momentanément épuisé

Château d’Armailhac en quelques mots

En 1933, le Baron Philippe de Rothschild fit l’acquisition de ce cru qui, depuis le XVIIIème siècle, appartenait à la famille d'Armailhac dont il portait le nom : Château Mouton d'Armailhac. Entre 1956 et 1989, il s’appela successivement Château Mouton Baron Philippe puis Château Mouton Baronne Philippe. Depuis 1989, la Baronne Philippine de Rothschild lui a rendu son identité d’origine. Château d'Armailhac est situé au cœur de l’appellation Pauillac, contigu, au nord et à l’est à Château Mouton Rothschild. Les parcelles s’étendent à la fois sur le plateau des Levantines, constituées de graves légères et très profondes, terroir de prédilection des cabernets et sur les graves profondes de Pibran reposant sur un sous-sol argilo-calcaire donnant la finesse et l’élégance caractéristiques des vins de Château d'Armailhac.

Le millésime 2016

Du point de vue de la climatologie, l’année 2016 telle que nous l’avons vécue à Pauillac peut être scindée en deux temps: tout d’abord, un hiver et un printemps extrêmement humides. Ensuite, un été et un automne extrêmement secs, sans pluies significatives, ce qui conduira à un bilan hydrique déficitaire en fin d’année. Conséquence de cette sécheresse estivale, si les baies de raisin étaient nombreuses, elles sont cependant restées de petite taille, amenant ainsi densité et concentration des saveurs. Les belles températures d’août et septembre ont permis d’atteindre une lente mais excellente maturité. Les vins maintenant assemblés présentent des couleurs remarquables, des arômes intenses de fruits et d’épices, et une texture dense faite de tanins très riches et enrobés. 2016, par sa densité et sa chair, peut ainsi se comparer aux plus grands millésimes du XXIème siècle.

Dégustation

La couleur est sombre et profonde avec des reflets violacés. Sur un plan aromatique, le nez, intense et complexe, exhale une parfaite maturité du fruit. A l’aération se succèdent ensuite des notes gourmandes de torréfaction associées aux arômes de mûre. L’attaque est dense et charnue. Le milieu de bouche révèle des tanins élégants et enrobés, qui laissent entrevoir des saveurs de réglisse, le tout nuancé par un boisé fin et élégant. La finale, longue et savoureuse, se prolonge sur des arômes de fruits rouges et des notes chocolatées.

Dans la presse

Quite simply, this is one of the best wines of Château D'Armailhac that I have tasted…The bouquet is very impressive, typical d'Armaihlac in terms of the opulence and flamboyance with lush black cherry and boysenberry fruit, a subtle floral note developing with time in the glass. The palate is medium-bodied with a crisp and tensile entry; there is immense purity here with some lovely blue fruit appearing…

Parker
April 2017

This is really tannic and muscular for d’Armailhac. Perhaps the most powerful ever. Full and chewy yet balanced and polished. Very, very impressive. Greatest ever?

James Suckling
Avril 2017

Inviting, with notes of currant preserves and cherry sauce giving way to taut charcoal and singed alder accents. The chalky finish is a bit tight, but the stuffing is there. This has really good energy.—J.M.

Wine spectator
April 2017

Sa masse tannique imposante en fait l’un des Armailhac les plus denses et fermes qui soient. L'ensemble s’intègre néanmoins bien et il faudra savoir être patient.

Revue des Vins de France
Avril 2017

Such richness through the palate, with deep crushed blackberry notes alongside soft coffee bean. I get hints of Petit Mouton here. The Mouton stable measure their tannins in weight, not IPT, and this year comes in even higher than 2010, 4.5g compared to 4g. You don't feel it because the grain of the tannins is so fine, but it is clearly going to age well, without any dryness. Incredible balance, with a pH of 3.55 giving freshness to the alcohol, and making these wines really not very difficult to taste. 62% Cabernet Sauvignon, 28% Merlot, 8% Cabernet Franc and 2% Petit Verdot, to be aged in 30% new oak.

Decanter
April 2017

Le meilleur jamais fait avec le 2009 ! Couleur sombre, intense, pourpre et vive. Nez intense, fin, fruité avec une note très originale de violette. Bouche moelleuse au toucher raffiné avec de l’éclat et énormément d’arômes. Grosse note plaisir ! Finale fondante, fleurie, fruitée et superbe de chair.

Quarin
Avril 2017

Sattes Purpur mit lila Rand. Intensive Cassisnase mit Krautern, Rosenholz und schwarzen Oliven. Am Gaumen ein kraftiger Körper mit stützendem, bereits abgerundetem Tannin, da ist viel Finesse drin. Das lange Finale punktet mit schwarzen Johannisbeerpastillen. Kann noch zulegen.

Weinwisser
Mai 2017

Fiche de cave

Château d’Armailhac 2016

Informations techniques

Millésime
2016
Couleur
Rouge
Format
double-magnum
Degré d'alcool
13.5%
Température de service
16-19°C
Maturité
2023 - 2061
Conservation
Nous recommandons de boire ce vin avant 2097
Cépages
62% Cabernet Sauvignon
28% Merlot
8% Cabernet Franc
2% Petit Verdot
Pays d'origine
France
Région
Bordeaux
Appellation
Pauillac
Points
94 Vinum

93 Decanter

96 James Suckling

93 Parker

92 Quarin

17.5 Weinwisser

95 Wine Spectator

Référence
082.003.2016.ca1dm